Service social

Georges Scheppers est un ancien  élève de l’Athénée. Il créa, au sein de l’association, un service d’aide aux élèves les plus défavorisés. Ce service social porte son nom, en hommage à cet ancien trop tôt disparu.

L’action de l’Union se déroule dans la discrétion.

Chaque année, une somme inscrite au budget est consacrée à l’aide sociale. Une commission décide de la forme que doit prendre cette action, sur les propositions introduites par le chef d’établissement qui est le mieux à même de connaître les cas les plus critiques.