Le mémorial

En 1949, l’Union faisait ériger, dans le préau de l’Athénée, un mémorial aux élèves et anciens élèves, morts des deux guerres. C’est le 30 octobre 1949 qu’il fut inauguré. Ce mémorial fut confié à la garde de l’établissement. Le vitrail qui l’illustre est une oeuvre des peintres montois reconnus que sont Zéphir Busine et Georges Boulmant.

memorial_600x400

Dans le courant du dernier trimestre 2007, l’Union fut sollicitée par la direction de l’Athénée pour intervenir dans le financement d’une protection du vitrail. Il s’agissait alors de placer, devant les modules constituant le vitrail, des plaques d’un matériau transparent, destinées à les protéger des aléas les plus divers susceptibles de régulièrement survenir dans un hall fort fréquenté et parfois même utilisé pour la pratique de certains sports.

Le Conseil d’administration de l’Union est allé au-delà de cette demande. Il a estimé que le temps était peut-être venu de procéder non seulement à l’installation d’une protection mais encore et surtout de profiter de l’occasion pour réaliser une restauration complète du mémorial. En effet, certains éléments du vitrail, dégradés ou cassés au fil du temps, avaient fait l’objet, au cours du temps, de réparations et remises en état parfois sommaires.

Une commission à été constituée au sein du Conseil d’administration de l’Union et a eu mission d’étudier le problème sous tous ses aspects. Après avoir pris les contacts nécessaires avec la Direction de l’Athénée ainsi qu’avec l’Administration Générale de l’Infrastructure (AGI) qui gère les bâtiments de l’Athénée et à la suite de réunions fort constructives, le travail de la commission a débouché sur une solution très satisfaisante.

En effet, et nous l’avons déjà signalé, le principe d’une rénovation totale a été admis par les autorités compétentes, les travaux étant financés par l’AGI. Le travail complet a été finalisé en fin d’année 2008. Soulignons également que dans la foulée de cette réalisation, le mémorial aux anciens élèves de l’Ecole moyenne de l’Etat, situé dans la cour d’honneur de la rue Fétis, a également bénéficié d’une remise en ordre.

Nous adressons nos remerciements à tous ceux qui ont participé à cette réalisation et, en particulier, aux membres du personnel d’entretien de l’Athénée.